Register

Chartres International    Tel  : 09.54.68.07.35

Chartres

International

Les Coopérations et Pactes d'amitié

LOGO CHARTRESINTERNATIONAL

LE PACTE D’AMITIÉ OU COOPÉRATION DÉCENTRALISÉE

Le pacte d’amitié est lui aussi un accord passé entre deux villes afin de témoigner d’un rapprochement. Il permet d’accentuer les échanges dans les secteurs économiques, mais aussi dans la gestion de la municipalité.

Entre les communes, c’est avant tout un geste de rapprochement culturel, mais aussi un symbole de confiance. Des liens se sont tissés avec Sakuraï au Japon qui ont débouchés sur un pacte d’amitié. Les actions internationales de notre établissement peuvent également prendre la forme d’une coopération décentralisée dont le but est de favoriser l’échange d’expertise, l’aide au développement économique, au développement durable, les échanges dans divers domaines. Chartres poursuit plusieurs projets culturels et éducatifs dans le cadre de son pacte de coopération avec la ville de Luján en Argentine.

LUJÁN - Argentine

« La dernière cité jumelée avec Chartres, avec laquelle elle entretient des échanges scolaires et culturels. La ville argentine abrite l’une des plus belles cathédrales d’Amérique du sud, point d’orgue de son partenariat. La capitale de la Beauce a financé le matériel du Centre international du vitrail (CIV) de Luján, créé en 2014. Dans le cadre des échanges de coopération entre les deux villes, Maria-Paula Farina, originaire de la ville argentine, a obtenu son diplôme de maître verrier au Centre international du vitrail de Chartres. C’est grâce au bagage technique acquis en Eure-et-Loir qu’elle réalisera un vitrail, qui sera offert au Pape François, en 2017, lors de sa visite programmée à Luján. »

Pacte de coopération signé en 2009

100.000 habitants

SAKURAÏ - Japon

« Le maire nippon de l’époque appréciait particulièrement Chartres. C’est de cet amour qu’est né le jumelage avec la cité japonaise, située sur l’île principale d’Honshu. Les échanges, scolaires et culturels, se sont enrichis d’une coopération entre les services d’archéologie des deux villes. Sakuraï, qui a célèbré en 2016, son soixantième anniversaire, sera fêté à Chartres. Pour la Ville, ce jumelage constitue, également, un tremplin en matière de promotion de la Ville. Patrick Géroudet, adjoint au maire en charge du rayonnement chartrain, explique : « La première clientèle touristique, à Chartres, est la clientèle japonaise. Nos liens avec Sakuraï permettent d’entretenir notre attractivité touristique au Japon. » »

Pacte d’amitié signé le 22 avril 1989

63.000 habitants

User Registration

You don't have permission to register

Reset Password